Un we plein de bons moments studieux, de visite et de première....

Tout d'abord départ le vendredi en fin de journée pour Mickaël et François. Sur Narbonne, le temps est couvert, mais chaud. En arrivant sur Quillan, cela se gâte un peu et nous montons sur le plateau de Sault dans les nuages avec un peu de bruine. Nous arrivons à la Maison de la Jasse où nous passons la soirée tranquillement au coin du feu avec grillade bien sur.

Samedi matin, direction la falaise de Roquefeuil pour une journée de formation. Papy y est déjà présent et retrouve toute sa fougue verbale lorsque deux grimpeurs viennent squatter les lieux avec légèreté dans l'équipemment........

16 personnes dont 4 de Narbonne (François, Mickaël, Maria,Jo), viendrons durant cette journée ou divers sujets sont abordés : équipement, montée et descente en sécurité avec le passage de fractionnement, passage de noeud, conversion dans les deux sens (montée et descente), main courante et dégagement d'équipier vers le haut avec le balancier espagnol.

C'est avec bonheur que la météo est de la partie, et un bon pique nique en commun avant la reprise de l'après midi devant le tableau pour une explication de l'équipement individuel et de l'importance du facteur de chute dans notre activité.

Le soir, nous nous retrouvons de nouveau à la Maison de la Jasse avec toujours l'envie d'échange et de partage des connaissances avec un moment apprentissage de noeuds ou j'ai été largement mis à contribution, puis une bonne soirée conviviale suivi d'un repos bien mérité.

Le dimanche, afin de mettre en pratique les acquis de la veille, direction Las Goffias, dans la forêt de Bélesta. La météo est très moyenne, et nous arrivons au bord du trou déjà un peu (très) humide... Après une petite verticale de 35 ml environ, c'est de la balade dans de très belles salles avec des concrétions remarquables ("le Monument", stalagmite de plus de 20 ml de haut avec 3 ml de diamètre en est la pièce maitresse.

Ma nouvelle lampe bricolée maison permet d'en apprécier les dimensions pour tout le groupe, et pendant le temps de quelques photos, je sers de lampadaire.

Pendant ce temps, Henri s'acharne avec d'autres membres du SCA sur une étroiture qui semble bien sympathique. 3 tirs permettent d'élargir le passage pour découvrir une nouvelle salle de 50 ml de long, 15 de large et des plafonds à 20/25 ml, le tout largement magnifiquement, largement très beau... Après discussion ave Henri, la nouvelle salle rend hommage à Jean-Luc Armengaud, spéléo plongeur de Gruissan Prospection Spéléo.

C'est donc un we très positif qui a permis de regrouper des gens qui avaient simplement l'envie d'apprendre, de progresser pour être autonome sous terre tout en partageant de la convivialité, et en plus, ils ont fait de la première lors d'un simple stage de formation.

Que demander de plus? Si ce n'est de recommencer avec plus de monde.

DSCF1121 DSCF1120 DSCF1115

DSCF1118 DSCF1129 DSCF1123 

DSCF1133 DSCF1136