La Persévérance ou la récompence d'un travail collectif?

Enfin c'est fait, nous sommes descendus dans ce puits prometteur. La dernière explication du méandre a été fructueuse avec quelques bonnes centaines de kilos de gravats partis vers un fond encore inaccécible.

Un planté de spit, puis deux, puis trois et nous voilà 20 mètres plus bas sur un volume plus avenant que notre déjà vieux "Tunnel du Lézard". Nous repoussons les gravats avec les pieds pour les entendre et les voir arrivés environ 15 mètres plus bas. Malheureusement cette descente dans un beau méandre va nous obliger à faire quelques parlementations judicieusement placées avant d'arriver au fond visible actuellement. Mais des cheminées seront également à voir...

La prochaine virée sera effectuée pour conforter l'existant et faire la topo et plus suivant l'humeur.