L'Aven des Lacs, le retour. En effet, nous avions parcourus une petite partie de cette cavité il y a peu de temps, mais Louis, un de nos benjamin du Club avait eu des difficultés à descendre le premier puits. Il était donc partit avec Jean-François visité une autre cavité.(L'Aven de l'Erable)

Samedi, Louis a franchi le cap et descendu ce premier puits, non sans quelques intenses émotions, mais un nouveau défi a été atteint. Le second puits n'a malheureusement pas été descendu malgré nos encouragements.

Malgré tout, Timéo, un autre benjamin du club, accompagné par Franck ont visité les galeries inférieures vers le "petit lac".

Pendant ce temps, Louis est remonté vers la surface, puis redescendu en parfaite autonomie le puits d'entrée.

A titre pédagogique, lors du dés-équipement, j'ai demandé à Franck de marqué avec un simple noeud le fond du second puits, puis en déséquipant de conserver les points d'ancrages supérieur.

Nous avons fait de même pour le premier puits que Louis avait descendu.

En surface, j'ai aligné en parallèle sur le chemin d'accès à la cavité les deux cordes en respectant les points d'ancrages. 3 mètres  en plus pour le second puits que Louis avait renoncé. De son propre aveux, il reconnaît qu'il aurait réussit à descendre.

C'est donc partie remise, mais c'est aussi un cap important de franchi car Louis a les bons gestes et la technique est acquise.

Malheureusement, au retour vers le fourgon, un pneu à plat (avec deux clous) nous a obligé à quelques travaux supplémentaires.

Puis direction Fauzan à l'Aldène où nos deux jeunes reviendrons pour un devoir du collège en vidéo espagnole, et également une grosse randonnée pour Franck afin de préparer ses prochaines aventures de 24 h non stop de rando, ou son périple en Écosse.

Bon d'accord, la photo est un peu flou, mais c'est bien Louis  qui est dans le rayon de soleil de l'entrée de l'aven des lacs.

IMG_20190615_132659377