Et oui, plein les n'oeils pour les participants de ces deux journées depuis longtemps programmées.

Aguzou

En effet, départ vendredi soir pour certain vers Fontanès de Sault et son gîte bien sympathique, ou le samedi matin pour se retrouver au parking de l'Aguzou.

Visite de l'Aguzou durant la journée du samedi de cette très belle cavité en compagnie du non moins célèbre et emblématique guide : Philippe.

Puis soirée au gîte de Fontanès de Sault avec un bon cassoulet qui redonne des forces.

Le dimanche, retour vers le parking de l'Aguzou, mais cette fois ci, direction le TM71, pour la découverte de cette réserve unique en France.

Mais l'aventure ne serait rien sans aventure.....

Ainsi donc, après la visite de l'Aguzou pour les participants (François, Philippe, Alexandre, Cyril, Olivier, Mickaël, Etienne et Agnès), nous nous dirigeons vers le gîte. 5 véhicules se suivent tranquillement sur la route ennneigée.

Connaissant les lieux, je prend la tête du convoi. Alexande me suis, puis Cyril. Manque de chance pour Cyril un gros cailloux se détache de la montagne et roule sur la route. Il ne peut l'éviter et éclate un pneu. Tout s'est joué en deux trois secondes, les voitures se suivant d'assez près, mais à petite vitesse. Alexandre a eu de la chance, mais pas Cyril.

Après une soirée bien conviviale au gîte, le dimanche matin, nous redescendons vers le parking de l'Aguzou. Durant la nuit, 10 bons centimètres de neige sont tombés, et le paysage est magnifique.

Allez savoir pouquoi.... dans cette belle neige bien blanche qui sent bon les fêtes de fin d'année, un clou sournois et tout noir se trouve sur cette route pourtant peu fréquentée, et il vient se planter sournoisement dans un autre pneu de la voiture de .... Cyril.

Après beaucoup d'hésitations et de réflexions communes, le clou est laissé en place et nous allons visiter le TM71 (Non sans beaucoup d'incertitudes pour Cyril, mais c'est bien compréhensible).

A la sortie, deux bombes anti crevaisons et une allure d'escargot entre un pneu qui fuit et un pneu "galette" à la vitesse réduite, nous parviendrons à rentrer sur Narbonne, avec un arrêt à Rivesalte pour regonfler les roues. 150 km, bravo Cyril.

Il faut le dire, Cyril a été le "clou" du we et nous ne pouvons lui dire qu'il s'est "dégonflé".

Beaucoup de photos ont été réalisées durant ces deux journées, elles sont en cours de traitement et seront publiées prochainement.